Rappel du pourquoi et du comment :

10% : c’est le seuil à partir duquel une minorité d’acteurs peut entraîner la majorité vers de nouveaux comportements et transformer le système tout entier – à condition, explique le sociologue Malcom Gladwell, d’agir en coalition, de façon constante et concertée.
C’est ce point de bascule qu’il nous faut atteindre en matière d’engagement sociétal des entreprises : si un nombre suffisant d’acteurs économiques arrive à faire pivoter son modèle pour intégrer les enjeux sociaux et environnementaux de notre société et de nos territoires, nous avons une chance de voir se transformer l’ensemble de notre économie pour réconcilier performance et durabilité.

Cette ambition est au coeur de la Coalition « 10% pour tout changer » lancée le 28 mai 2019 au sortir du vote de la loi Pacte. Entreprises, organisations engagées pour une révolution écologique et sociale, issues de tous les horizons, de tous les territoires, 600 membres composent aujourd’hui la coalition autour du Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, Christophe Itier.
Certes, nous assistons déjà à un mouvement de fond : de plus en plus d’entreprises – grands groupes ou TPE, PME ou ETI, start-up ou scale-up, comprennent que l’engagement sociétal est non seulement une responsabilité vis-à-vis de notre avenir commun, mais aussi un gage de performance économique durable, d’attractivité et de fidélisation des talents et de réputation vis-à-vis de consommateurs-citoyens en quête de sens.

Mais face à l’urgence, le changement doit être systémique. Nous ne pouvons plus attendre : il nous faut agir collectivement, plus vite, plus fort, si nous ne voulons pas atteindre un point de non-retour climatique et social.

Pour une entreprise, transformer son modèle dans un souci d’impact sociétal est un processus complexe, qui engage la technologie, l’humain et le temps long. Une telle démarche ne peut se faire sous le coup de l’injonction ou de la culpabilisation. Ce n’est que dans un environnement bienveillant, inspirée par les succès de ses pairs, rassurée sur l’avenir de ses résultats, armée de pragmatisme, de repères clairs, de méthodes et de bonnes pratiques qu’une entreprise aura l’envie et le courage de se réinventer.

Nous avons placé cette conviction au centre de nos travaux, pour proposer à tous les moyens d’adopter des modèles entrepreneuriaux compétitifs, générateurs de sens et de valeur pérenne. Avec un seul objectif : faire grandir chaque jour davantage cette coalition d’acteurs engagés pour atteindre le « tipping point » à partir duquel pourra se généraliser un nouveau modèle de croissance.

Après 6 moins de travail collectif en ateliers, séminaires, de débats et conférences, un plan d’action a été établi. Il devait faire l’objet d’une présentation officielle avec l’ensemble de la coalition début avril.

Ce plan d’action comporte deux volets :

  •  Un premier consistant à embarquer toutes les entreprises du pays, quelque soit leur taille, activité, … et quelque soit leur niveau d’engagement aujourd’hui : mobiliser le plus grand nombre, avec ambition et pragmatisme, en partenariat avec la plupart des grandes organisations patronales et des réseaux entrepreneuriaux.
  •  Un second consistant aux mesures structurantes à prendre pour faire évoluer fondamentalement l’environnement des entreprises : norme comptable, finance à impact, label, mesure de l’impact, formation initiale et continue.

Ce plan d’action s’accompagnera d’un appel à mobilisation, et sera déployé dès son lancement.

Dans ce contexte de crise sanitaire, nous souhaitons organiser une série de web TV :
Notre vision d’une économie, d’entreprises accélératrices de la transition écologique et solidaire, est plus que jamais d’actualité, dans l’urgence de la crise, comme dans son après.
Ce que révèle cette crise sanitaire, sur la fragilité, les inégalités et la non-durabilité de notre modèle, est en tout point, similaire à d’autres crises qui nous menacent : le climat, les migrations…
Ce que démontre aussi cette crise, est notre capacité – pouvoirs publics, entreprises, société civile – à infléchir nos normes, à adapter notre action et à créer de nouvelles coopérations afin de préserver le bien commun.

La plupart des entreprises et organisations de notre coalition se sont déjà mobilisées en ce ce sens.

Aussi, en partenariat avec Le French Impact et Pro Bono Lab, nous lançons dans les prochains jours un cycle de web TV, bi-hebdomadaire, animé par Cyrielle Hariel et proposant de vous faire témoigner de l’engagement de votre organisation dans cette crise, des changements induits et des enseignements tirés pour l’après. Car l’après peut être une opportunité historique pour notre vision comme un réel risque du retour au business as usual. Un sondage auprès des 600 membres de la coalition est en cours pour alimenter le contenu.

IMPACT & CO, vos coalitions pour tout changer
Le format :

  • 30 mn, 2 témoignages et discussions sur un engagement d’entreprises thématisé à chaque édition
  • Deux chefs d’entreprise, un grand groupe, une ETI, PME, TPE, asso, start up
  • Les raisons et le détail de votre initiative ? Son impact immédiat externe et interne ? Son devenir ?
  • Quelle vision de votre projet d’entreprise après la crise ?

Cette web TV pourrait se poursuivre sous une autre forme au-delà de la crise et du confinement, notamment à l’appui du lancement et du déploiement du plan d’action.

▷ Source : communiqué officiel, avril 2020.