ESS, pro bono et solidarité dans la Métropole Aix Marseille Provence : entretien avec Rémy BRACQ, Directeur de secteur chez Manpower.

Quelques jours après la publication officielle des résultats de son étude territoriale intitulée « Comment les entreprises s’engagent-elles en faveur du territoire Aix Marseille Provence ? », portant sur les pratiques de coopération entre les entreprises et les structures de l’ESS du territoire, Pro Bono Lab partage un entretien réalisé auprès d’un acteur de l’engagement citoyen et du bénévolat : Rémy BRACQ, Directeur de secteur chez Manpower nous livre sa vision du pro bono sur le territoire.

Quelle est la politique d’engagement de l’organisation ? 
Cela fait 29 ans que je travaille chez Manpower et j’ai toujours connu cette politique d’engagement. C’est inscrit dans le code génétique de l’entreprise. Nous sommes, par nature, impliqué au plus près des politiques publiques pour l’emploi. En interne, le management encourage les collaborateurs à s’impliquer à titre individuel. L’entreprise permet aux salariés qui souhaitent s’engager à se rendre disponibles sur leur temps de travail.

Quelles sont les actions menées par l’entreprise en faveur de (ou avec) des structures à finalité sociale ?
Les actions que nous menons s’inscrivent principalement dans du mécénat de compétences. Nous sommes engagés sur les questions de l’emploi et de l’insertion professionnelle avec deux partenaires principaux Emergences qui porte le PLIE de la Métropole Marseille Provence et la Fondation Agir Contre l’Exclusion. Les collaborateurs de Manpower sont mobilisés pour conseiller les publics bénéficiaires de ces deux partenaires et accélérer leur retour à l’emploi. Je suis même-moi impliqué en tant que coach dans le programme Make the choice  afin d’accompagner de jeunes entrepreneurs issus de quartiers Politique de la Ville dans la création de leur projet. Cela fait deux ans que je participe à ce programme et j’ai embarqué deux autres collaborateurs dans l’aventure. Enfin on participe régulièrement aux forums emploi de l’agglopôle.

Quelles sont les actions d’engagement citoyen menées avec les collaborateurs ?
Les collaborateurs de Manpower sont impliqués dans des actions de parrainages de personnes en recherche d’emploi. Durant ces accompagnements nous pouvons animer des simulations d’entretiens d’embauche, mener des ateliers de rédaction de CV, conseiller les personnes sur leur prise de parole, les sensibiliser aux codes de l’entreprises, etc.

On peut aussi être des facilitateurs et créer des connexions entre les besoins de recrutement des entreprises partenaires de Manpower et des personnes en recherche d’emploi qu’on rencontre dans le cadre de mécénat de compétences. Lors de ces actions solidaires on a souvent de belles surprises. On tombe sur des profils atypiques et des candidats qu’on n’aurait pas pu croiser ailleurs.

Manpower mène une action historique avec la Fondation FACE qui s’appelle la Job Academy. Chaque année on accompagne, pendant trois mois, cinq promotions de 12 personnes en recherche d’emploi. Une dizaine de collaborateurs s’investissent chaque année pour accompagner les candidats : définition du projet professionnel, codes de l’entreprise, développement de réseau pro, relooking, etc. C’est à la fois un accompagnement collectif de la promotion et du parrainage individuel. C’est une action très fédératrice pour les salariés et les partenaires de Manpower car nous proposons même aux entreprises de notre réseau de s’impliquer en venant présenter leurs métiers. Ces actions permettent de créer de la cohésion et de l’entraide au sein des promotions. C’est important car la recherche d’un emploi est souvent une période difficile synonyme d’isolement sur les personnes. En plus on a des résultats très satisfaisants avec un taux de 90 % de retour à l’emploi à l’issue du programme.

Quelles sont les motivations et les avantages à pratiquer du mécénat de    compétences ?
On constate que c’est fédérateur pour les salariés. Ils sont fiers de s’impliquer dans des actions concrètes, sur leur territoire. Par ailleurs, dans notre métier, on est confronté à des difficultés de sourcing et de recrutement. Les actions de mécénat de compétences que nous menons nous permettent de nous ouvrir à d’autres univers, de diversifier nos réseaux de sourcing. On rencontre des personnes intéressantes et motivées.

Quels sont les freins rencontrés dans la mise en oeuvre du pro bono ?
On ne peut pas parler de frein. La seule petite difficulté c’est le facteur temps quand on est dans des périodes où l’activité est très soutenue. Mais les contreparties sont  tellement importantes ! Au niveau managérial ça permet de fédérer les salariés, ça leur donne un sentiment d’utilité. Ce sont vraiment des partenariats gagnant-gagnant !

Quelle est votre perception du territoire de la Métropole Aix Marseille Provence ?
L’atout de ce territoire c’est la dynamique économique ! Ça bouge ! Il faut imaginer que dans 15 ans plein de métiers auront disparu. On doit accompagner les publics dans cette transition. Il faut les former aux nouveaux métiers qui émergent avec le digital. On peut créer des vocations ! Je dirais qu’une des difficultés sur ce territoire c’est la multiplicité des acteurs qui rend compliqué la création de partenariats efficaces sur le long terme. Sur l’emploi par exemple, ce serait beaucoup plus efficace d’avoir une porte d’entrée unique – comme les Maisons de l’emploi sur certains territoires – où les bénéficiaires seraient pris en charge de manière globale.

Quelle est votre perception des collaborations entreprises/ structures de l’économie sociale et solidaire ?
C’est une belle complémentarité ! Les associations sont plus proches des publics que nous. Les entreprises sont souvent rattrapées par une culture de l’économie et un rythme effréné. Elles ont tout intérêt à se rapprocher des associations pour avoir une meilleure connaissance du territoire, des problématiques sociales et des publics. Aux entreprises qui n’ont pas encore franchi le pas. Allez-y à fond ! N’hésitez pas ! Il y a plein d’avantages. Cela apporte un sentiment d’utilité et de fierté aux salariés. On accroît notre ancrage territorial avec un impact positif. On s’ouvre à des nouvelles personnes !

CONSULTER L'ÉTUDE TERRITORIALE Aix-Marseille-Provence - VERSION COMPLÈTE

▷ Source : pro-bono.co, juin 2020.
▷ Auteur : Pro Bono Lab