Pro Bono Lab est la structure spécialiste de l’engagement par le partage de compétences en France comme dans 30 autres pays du monde via le Global Pro Bono Network. Depuis 2011, le Lab s’est imposé comme opérateur du pro bono (mécénat/bénévolat de compétences), mettant en relation des entreprises engagées, des structures à finalité sociale et des volontaires sur tout le territoire français. Avec ses quatre antennes territoriales à Paris, Lyon, Marseille et Lille, il s’est rapproché des territoires, il s’est enrichi de son écosystème et voit aujourd’hui plus loin. Plus loin que son rôle d’opérateur. Plus loin que la simple mise en réseau d’acteurs.

Car au contact de ses écosystèmes, et notamment via les études menées par son Centre d’Expérimentation, une réalité s’est imposée à lui : le premier frein à l’engagement par le partage de compétences (pro bono) demeure sa méconnaissance et le manque d’initiatives coordonnées pour le développer. Afin de favoriser cette pratique, la première étape est donc de la faire connaître. Et dans cet objectif, une seule solution s’impose : rassembler celles et ceux qui la font au quotidien. Mettre en lumière, fédérer leurs initiatives, pour mieux favoriser une dynamique collective de grande envergure autour du développement du pro bono. C’est de là qu’est venue l’idée de cette nouvelle solution digitale pro-bono.co, l’open source de l’engagement par le partage de compétences(mécénat/bénévolat de compétences), qui sera impulsée par Pro Bono Lab et le Global Pro Bono Network en février 2019.

Donner la parole à différents acteurs, portant différentes visions ; agréger les réflexions collectives ; les projeter dans l’espace public. Pour démocratiser la pratique. Pour susciter des vocations. Pour faire de toute compétence un bien public. Tels sont les objectifs de pro-bono.co.

▷ Source : pro-bono.co (février 2019)
▷ Auteur : Elsa Chaucesse, responsable communication et RP chez Pro Bono Lab
▷ Crédit photo : Vincent Baillais