L’engagement citoyen des entreprises et des individus est aujourd’hui une nécessité. Il est urgent de créer de nouvelles connexions entre les acteurs de la société, mettre en commun les énergies et les compétences pour relever les grands défis sociaux et environnementaux. A l’occasion du Pro Bono Day, dirigeants, décideurs et experts prennent la parole :

Le pro bono, un levier de mise en œuvre des ODD

Au moment où la France s’engage auprès de l’ONU dans une feuille de route ambitieuse[1], et où les Français plébiscitent un « devoir d’alliance » dont ils ont le sentiment qu’il n’est pas assez développé[2], le Pro Bono Day 2019 tient une place particulière.

Face à la raréfaction des ressources et l’accroissement des besoins sociétaux, l’engagement est au cœur de notre capacité collective à inventer des solutions à la hauteur de nos défis collectifs[3].

C’est sur les territoires que s’incarne la dynamique de co-construction qui permet à la fois de réduire les fragilités et d’inventer de nouveaux moteurs de développement durable.

Elle passe par notre capacité à transformer les modèles socio-économiques, notamment ceux au service de l’intérêt général[4]. La diversité des richesses humaines en constitue le 1er levier, et nous devons collectivement nous y atteler.

Faire de toute compétence un bien public, comme nous y invite Pro Bono Lab est un enjeu collectif. Le développement du pro bono favorise une agilité relationnelle, un changement de regard et de pratique des personnes, comme des organisations. Un changement-clé pour répondre aux défis posés par les Objectifs du Développement Durable[5].

La feuille de route des ODD pour la France nous fixe un cap ambitieux[6]. Développons notre agilité, en particulier via le pro bono, pour réussir ensemble ce pari collectif !

 

 

[1] « Feuille de route des ODD pour la France » (Ministère de la Transition écologique et solidaire, septembre 2019)
[2] Etude IMPACT-Citoyens (COMISIS-Opinion Way pour l’Observatoire des partenariats, octobre 2019)
[3] Rapport d’étude exploratoire programme IMPACT (Observatoire des partenariats, mars 2019)
[4] Référentiel « Les modèles socio-économiques d’intérêt général » (Le RAMEAU – JURIS Associations, septembre2019)
[5] Rapport « Etat des lieux sur l’appropriation des ODD par les acteurs non étatiques » (Comité 21, juillet 2018)
[6] « Feuille de route des ODD pour la France » (Ministère de la Transition écologique et solidaire, septembre 2019)

En savoir plus

▷ Auteur :  Charles-Benoît Heidsieck, Président Fondateur Le Rameau
▷ Source : pro-bono.co